Restons en contact

Services

2020 : Comment choisir son électricité au bon tarif ?

Il est important de noter que depuis le 1er janvier 2007, et l’ouverture du marché de l’électricité à la concurrence, il est possible pour un particulier de mettre fin à son contrat EDF et de choisir son électricité au bon tarif. Mais afin de bien comparer les offres, il est important de connaître ce qu’est une offre de marché et le prix réglementé.

Pourquoi utiliser un comparateur d’énergie ?

Bien choisir son électricité en fonction du tarifUn comparateur d’énergie permettra de comparer au plus juste les diverses propositions des fournisseurs et de choisir son électricité au bon tarif. Vous devez pour cela utiliser un comparateur d’offres mettant en avant le prix de l’abonnement à l’année, la qualité du service client, l’évolution des prix… Vous devez aussi prendre en compte tout ce qui aura une influence négative ou positive sur votre rapport avec le fournisseur.

Utiliser un comparateur d’offres, c’est faire rapidement une simulation en se basant sur les diverses habitudes du consommateur : type de chauffage, puissance du chauffage électrique, tarif du contrat actuel. En renseignant bien votre profil, il sera facile pour le comparateur d’offres de vous trouver des solutions adaptées. Voici les 5 critères importants qu’il faut garder en tête pour faire le meilleur choix :

  • Le prix annuel ou mensuel de l’abonnement au compteur électrique ;
  • Le prix HT du kWh ;
  • Le choix de l’offre d’énergie ;
  • L’évolution du tarif ;
  • Les prestations proposées par le fournisseur.

Opter pour un prix du kWh fixe ou indexé ?

Il peut être assez complexe de souscrire un nouveau contrat et d’être confronté à de multiples options chez les nombreux opérateurs sur le marché. Il faut bien cerner la différence entre une offre à prix indexé et à prix fixe. Dépendant de la volonté de faire des économies à court ou long terme, le choix ne sera pas le même.

Le prix du kWh fixe

Le prix fixe n’évolue pas pendant tout le contrat, même en cas de baisse ou de hausse du tarif réglementé. Sa durée est généralement d’un an, mais peut aller jusqu’à 2 ou 3 ans. S’il est sans durée, il peut évoluer avec un préavis d’un mois. Le prix fixe ne fait référence qu’au prix du kWh d’électricité. En cas d’augmentation de taxes, cela se verra sur la facture.

Le prix indexé

Le prix indexé lui, dépend de la baisse par rapport au prix réglementé de l’énergie et en fonction d’un pourcentage établi à l’avance dans le contrat. Le prix du contrat d’électricité sera donc en fonction de la baisse ou de l’augmentation du prix réglementé de l’électricité. Pour plus d’information et pour vous aider à faire votre choix, consultez ce lien.

Choisir une offre de marché ou un prix réglementé ?

Le tarif réglementé peut également être choisi. Chez EDF, on fait référence au Tarif Bleu, mais il existe également chez d’autres fournisseurs tels qu’Engie ou Total Direct Énergie. Il est possible d’y souscrire pour un compteur électrique inférieur à 36 Kva. Son prix est évalué selon certains critères comme la valeur de l’électricité nucléaire. Il est fixé par la Commission de Régulation de l’Énergie.

En ce qui concerne les offres de marché, elles permettent au consommateur de résilier à tout moment, sans coupure ni frais en sus leur contrat pour changer de fournisseur.

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *