Maison

Que choisir entre le sèche-linge à condensation, à évacuation et le sèche-linge pompe à chaleur ?

Aujourd’hui, vous verrez sur le marché des sèche-linge pompe à chaleur, à évacuation et les sèche-linge à condensation. Pour mieux faire votre choix, découvrez les avantages et inconvénients de ces appareils.

Le sèche-linge pompe à chaleur

Choisir le bon sèche-lingeSi vous êtes à la recherche d’un sèche linge professionnel, vous pouvez miser sur le sèche-linge pompe à chaleur. Avec cette machine, vous allez faire plus d’économie d’énergie.

En effet, elle utilise la chaleur de l’air ambiant afin de sécher votre linge à basse température. Ainsi, sa consommation d’électricité est deux fois inférieure à la consommation électrique des autres modèles.

Il faut noter que ce type de sèche-linge préserve mieux vos vêtements et linges, car ses températures de séchage n’excèdent pas généralement les 60°C. Autrement dit, vous pouvez bien y faire passer vos vêtements fragiles sans aucune crainte.

Retenez que le sèche-linge pompe à chaleur est facile à installer et à entretenir. Même si vous avez un espace restreint, sachez que vous n’aurez pas du mal à lui trouver sa place.

Toutefois, sachez que son cycle de séchage est plus long que celui des autres sèche-linge. Cela est une évidence puisque sa température de séchage est inférieure à 80°C, ce qui induit donc que, selon les modèles, vous pourrez sécher des vêtements d’ordinaires ultra délicat, comme pour prendre soin de vos vêtements en laine par exemple.

L’autre inconvénient notable est son prix d’achat. Le sèche-linge pompe à chaleur coûte plus cher. Mais à long terme, sachez qu’il est toujours rentable en raison des économies d’énergie que vous réaliserez.

Le sèche-linge à évacuation

Le sèche-linge à évacuation est plus énergivore que les autres modèles. Vous aurez donc à payer plus pour la consommation d’énergie.

En outre, son installation est plus contraignante. Cela est principalement dû à sa gaine d’évacuation qu’il faudra installer à une hauteur précise tout en respectant un certain nombre de normes. Vous ne devez pas par exemple raccorder cette gaine à un système de VMC.

Par ailleurs, l’installation du tuyau d’évacuation nécessite que vous perciez le mur de votre habitation. On rappelle que ce tuyau doit être raccordé à une bouche d’aération afin de rejeter l’air chaud et humide à l’extérieur de votre maison.

Quant à ses avantages, sachez que ce sèche-linge vous revient moins cher que les deux modèles. En outre, notez que votre linge sera sec plus rapidement grâce à cette machine. Il est facile à entretenir, car vous n’aurez pas de récupérateur ou de condensateur à nettoyer. Vous devez juste retirer les boules de peluches qui demeurent après son utilisation.

Le sèche-linge à condensation

Quel type de sèche-linge choisirCe sèche-linge est à brancher sur un secteur et sur un système d’évacuation. En effet, vous pouvez le brancher directement sur le tuyau d’évacuation des eaux usées. Cela rend l’installation plus facile.

Avec le sèche-linge à condensation, vous avez plusieurs programmes et fonctions. Cela dit, vous pouvez les régler en tenant compte de la matière de votre vêtement. En outre, vous pouvez faire les réglages selon la durée que vous aimeriez pour un cycle.

Il faut noter que les nouveaux modèles de cette machine font moins de bruit, car ils sont dotés d’une fonction anti-vibration. Pour ce qui est du prix, ce sèche-linge est légèrement moins cher que le modèle pompe à chaleur.

Quant aux inconvénients, on retiendra que cet appareil consomme plus d’énergie que le sèche-linge pompe à chaleur. En outre, son entretien demande plus de travail, car vous devez vider son bac de récupération après chaque utilisation. De plus, vous devez nettoyer régulièrement son filtre.

Il vous revient maintenant de faire votre choix en tenant compte des points forts et faibles de ces différents sèche-linge.